A propos

J’étudie pour une maîtrise, j’ai deux emplois à temps partiel, je consacre des heures et des heures de mon temps libre à travailler sur mon blogue et ma présence en ligne et j’ai encore le temps de voyager.

Toi aussi, tu peux le faire. Laissez-moi vous montrer comment.

Qui suis-je ?

Bonjour et bienvenue sur Blablaweb.fr ! Je suis Tom, un étudiant de 24 ans de France qui est totalement obsédé par les voyages.

Drapeaux, capitales, cultures, gastronomie, tourisme, transport – le tout – j’aime beaucoup l’idée de mener une vie nomade.

J’ai un autre amour, et c’est le sport. Bien que n’étant pas doué pour les sports, j’ai beaucoup d’équipes sportives que je suis. PSG, où je suis détenteur d’un abonnement, Toulouse niveau rugby, pour n’en nommer que quelques-uns.

Et si j’aime voir les grands sites et visiter les destinations renommées du monde entier, je me délecte aussi de sortir des sentiers battus. Mon but ultime est de visiter chaque pays, et des endroits comme la Corée du Nord, le Turkménistan et le Mozambique me plaisent tout autant que la France, le Japon et les États-Unis.

Lorsque j’obtiendrai mon diplôme à la fin de l’année, je ne serai pas certain de la prochaine étape, mais si cela implique des voyages, je serai extrêmement heureux.

Pourquoi ai-je créé ce blog ?

C’est totalement cliché, mais le lancement d’un blog de voyage a été pour moi le moment proverbial de l’ampoule.

Alors, j’étais là, seul à la maison un vendredi soir devant la télévision quand, soudain, l’idée de créer un blog de voyage m’est venue à l’esprit. Pas d’incitation, pas de prévoyance, juste une idée qui me vient des profondeurs de l’esprit.

C’est logique, je suppose. J’arrivais à la fin de mon baccalauréat en journalisme et j’étais au lendemain d’un été qui m’avait vu voyager dans six pays en trois mois – puis dans un concept étranger pour moi.

J’ai acquis les compétences que j’ai acquises en tant qu’étudiante en même temps qu’un amour pour le globe-trotting et cela avait un sens complet et absolu.

Avant cela, j’aimais surtout le journalisme sportif, mais les voyages étaient différents et attrayants parce que j’étais l’histoire moi-même et non 11 hommes sur un terrain de football. Je pourrais être la pièce maîtresse de mes propres aventures et escapades journalistiques. Pour moi, c’était tout à fait logique – une entreprise passionnante s’il en était une.

Peu de temps après, j’ai pris la décision de voyager fréquemment, utilisant le blog comme excuse pour voyager davantage. En plus de m’encourager à repousser les limites et à me fixer comme objectif de voyager au moins une fois par mois, cela m’a aussi fait sortir de ma zone de confort en essayant des choses comme les auberges, le Couchsurfing et les voyages en solo.

Au cours des 18 derniers mois, j’ai jonglé entre un diplôme, des emplois à temps partiel, une vie sociale et mes escapades aussi. Cela m’a fait réaliser que voyager ou être un voyageur ne se limite pas à faire le tour du monde pendant plusieurs mois à la fois. Peu et souvent encore satisfait aux critères.